11 janvier 2018 : Emergence et dynamique du scandale des fiches en Suisse (1989-1990).

culture@fondationsuisse.fr

Publié dans Conférence

0 commentaire

Affiche-scandale-des-fiches_WEB.jpg

Suivre :

Contacter le propriétaire de la Publication

Contacter le propriétaire de la Publication

Pour obtenir des information à propos de la publication publication, vous pouvez envoyer un message à son propriétaire publication.

Le 24 novembre 1989, la commission d’enquête parlementaire (CEP) instituée suite à la démission de la conseillère fédérale Elisabeth Kopp révèle que la police fédérale a réuni, durant la guerre froide, 900 000 fiches sur des individus et organisations, pour la plupart de gauche. Dès les jours qui suivent, un nombre croissant d’acteurs se mobilisent pour dénoncer le fichage de masse. Le Conseil fédéral reconnaît les griefs et multiplie les concessions et les réformes. Ce qui, dans le sens commun (et parfois savant), peut apparaître comme une réaction spontanée d’indignation au dévoilement d’une transgression n’a en fait rien d’évident. La surveillance policière était connue des militants et régulièrement dénoncée par la gauche depuis les années 1970. Comment se fait-il dès lors qu’un scandale « éclate » en 1989 ?

Conférence par
Hervé Rayner, Maitre d’enseignement et de recherche
Fabien Thétaz, assistant-doctorant
Bernard Voutat, professeur de science politique
au sein de l’Institut d’études politiques, historiques et internationales de l’Université de Lausanne

« Le scandale des fiches » est un projet de recherche financé par le Fonds national pour la recherche scientifique en Suisse. Il entreprend à analyser l’un des événements majeurs de l’histoire de la Suisse dans un contexte politique exposé à de multiples courants conflictuels : « la fin de la guerre froide, une concaténation de scandales (affaires Kopp, P26 et P27), l’engagement critique d’intellectuels, la résurgence de questions identitaires et l’essor d’un courant souverainiste, « national-populiste ». » (cf. http://wp.unil.ch/scandaledesfiches/).

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.


Publier un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour publier un commentaire.

© 2018 Communiqué de Presse Culture gratuit – InfosCulture.com - Un site JobCulture.fr - Emplois et Stages dans la Culture