Concert Debussy et Ginastera : Orchestre de Lutetia , 20 octobre 2019

Affiche-Concert-Debussy-Ginastera-20-10-19-850-Ko.jpg
Orchestre-de-Lutetia.jpgOrchestre-de-Lutetia-1.jpgFrançoise-de-Maubus-photo-Axel-Bernard.jpgphoto-dutrieux-naie.jpg

Suivre :

Contacter le propriétaire de la Publication

Contacter le propriétaire de la Publication

Pour obtenir des information à propos de la publication publication, vous pouvez envoyer un message à son propriétaire publication.

Concert et premier CD

A l’occasion de la sortie de son premier CD, l’Orchestre de Lutetia sous la direction d’Alejandro Sandler est en concert à Paris dimanche 20 octobre 2019 (16h) en l’Eglise de Saint Louis en l’Ile.

  • Danses pour Harpe et Cordes de Claude Debussy (arr. Henri Busser)
  • Petite Suite de Claude Debussy
  • Impresiones de la Puna de Alberto Ginastera
  • Suite de Ballet « Estancia » de Alberto Ginastera

Solistes : Françoise de Maubus (harpe) et Naïé Dutrieux (flûte)

Pour son premier CD (label Klarthe), l’orchestre de Lutetia a fait le choix de réunir deux figures majeures de la musique française et argentine. Deux pays, deux compositeurs, deux univers en lien direct avec les influences qui ont bercé son chef Alejandro Sandler. Le rêve et la terre, c’est le savant mélange entre la délicate palette sonore de Debussy et la nervosité lyrique de Ginastera. Le voyage entre deux mondes liés l’un à l’autre, que tout sépare et rapproche.

Les trois œuvres choisies de Debussy sont tout à la fois distinctes et pourtant voisines. Symboliste et impressionniste, Debussy a très tôt été riche et varié dans ses compositions de la première partie de sa vie créatrice.

La suite Estancia de Ginastera révèle en termes énergiques et nostalgiques la vie rude des Gauchos nomades dans les plaines sauvages d’Argentine. A travers une version qui se veut descriptive et subjective, l’orchestre de Lutetia a voulu mettre en relief ce qu’était la véritable vie d’un gaucho argentin au milieu du XIXème siècle. Ils ont su garder les couleurs impressionnistes de l’œuvre littéraire argentine dont est inspirée la suite : le « Martin Fierro ».

Lors du concert, Impresiones de la Puna de Ginastera remplacera Prélude à l’Après-midi d’un Faune de Debussy (joué dans le CD).

Le concert est dirigé par le chef Alejandro Sandler, fondateur de l’Orchestre de Lutetia, également chef de chœur de l’ensemble vocal Cantamici et menant, parallèlement, une carrière internationale de trompettiste.

Entrée libre, libre participation aux frais 

Dimanche 20 octobre (16h) : Eglise de Saint Louis en l’Ile – 19bis rue Saint Louis en l’Ile – 75001 Paris – Métros 7 (Pont Marie) ou 1 (Saint Paul) – Rer B (Saint Michel – Notre Dame)


Publier un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour publier un commentaire.

© 2019 Communiqué de Presse Culture gratuit – InfosCulture.com - Un site JobCulture.fr - Emplois et Stages dans la Culture