Jean-Claude Götting : « Traverser la nuit »

contact@marinadavid.fr

Publié dans Exposition

0 commentaire

Jean-Claude-Götting-Monmartre-Nocture-XXI-2019-acrylique-sur-paper-c-Courtesy-Huberty-Breyne-Gallery.jpg
Jean-Claude-Götting-LOpéra-Garnier-2020-acrylique-sur-papier-c-Courtesy-HubertyBreyne-Gallery.jpgJean-Claude-Götting-Quai-du-louvre-2020-acrylique-sur-papier-c-Courtesy-HubertyBreyne-Gallery.jpgJean-Claude-Götting-Metro-Quatre-Septembre-2020-acrylique-sur-papier-c-Courtesy-HubertyBreyne-Gallery.jpgJean-Claude-Götting-Le-dépanneur-2020-acrylique-sur-papier-c-Courtesy-HubertyBreyne-Gallery.jpg
Contacter le propriétaire de la Publication

Contacter le propriétaire de la Publication

Pour obtenir des information à propos de la publication publication, vous pouvez envoyer un message à son propriétaire publication.

Amoureux de l’image et de ses milles récits, Jean-Claude Götting est l’un des plus singuliers et des plus brillants dessinateurs français. Du 25 juin et 25 juillet 2020, la galerie Huberty & Breyne de Paris lui consacre une nouvelle exposition rassemblant plus d’une centaine de dessins publiés en 2019 dans le recueil « Traverser la Nuit » ainsi que ceux, plus récent, sur Paris et publiés à l’occasion de cette exposition.

Promenade, errance, balade, flânerie, croisements, rencontres… la capitale française chère au cœur de Jean-Claude Götting s’anime dans chacun de ses dessins. De nuit comme de jour, il saisit avec sensibilité « son » Paris, celui de Montmartre où il vit et travaille, mais également ici la place de la Bastille, là le quartier du Marais, ailleurs le Jardin des Tuileries, les alentours de la Tour Eiffel ou encore Saint-Germain-des-Prés. Dans sa série « Traverser la nuit », dont on pourra retrouver une sélection d’œuvres sur les murs de la galerie, on retrouve les mêmes émotions transposées dans un décor plus indécis, hors du temps, dans une pénombre où l’on devine parfois l’aube naissante, et le mystère entourant ces images narratives ne fait que s’accroître. Quels que soient leurs décors, ces images sont autant d’invitations à la rêverie. Avec ses œuvres sur papier, et grâce à une technique inimitable mêlant noir, blanc et une infinie palette de gris, Jean-Claude Götting capture des instants précieux, qui suggèrent un avant comme un après et l’on peut aisément y projeter ses propres aspirations.


Publier un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour publier un commentaire.

© 2020 Communiqué de Presse Culture gratuit – InfosCulture.com - Un site JobCulture.fr - Emplois et Stages dans la Culture