Jorge Luis Miranda Carracedo

contact@marinadavid.fr

Publié dans Exposition

0 commentaire

Carracedo-Sans-titre-2018-cLouis-Delbaere.jpg
Carracedo-Plano-de-patinas-c-Louis-Delbaere-.jpgCarracedo-Gusano-2-2019.-acrylique-fusain-et-feuille-dor-sur-toile-c-Louis-Delbaere-courtesy-Galerie-Vallois.jpgCarracedo-Sans-titre-2018-c-Louis-Delbaere-.jpgCarracedo-Amazona-2019-c-Louis-Delbaere-.jpg
Contacter le propriétaire de la Publication

Contacter le propriétaire de la Publication

Pour obtenir des information à propos de la publication publication, vous pouvez envoyer un message à son propriétaire publication.

Du 2 au 30 juillet 2020, la galerie Vallois présente dans son espace, situé au 35 rue de Seine à Paris, une exposition consacrée à l’artiste Jorge Miranda Carracedo. Ce peintre et sculpteur né en 1970 à La Havane, vivant et travaillant depuis plus de 20 ans à Madrid, s’interroge sur la relation qu’entretient l’homme avec son univers cosmique.

Un sujet qui met en évidence la grande préoccupation de l’artiste concernant l’action de l’homme sur l’environnement et à terme l’avenir du genre humain en tant qu’espèce. Dans le sillon de l’art Anthropocène, les œuvres de Carracedo questionnent sur l’état du monde. Au fil de l’exposition le visiteur suit pas à pas les pérégrinations d’un cosmonaute casqué, parfois grimé en arbre et souvent nu-pieds. En lien avec ses tableaux et ses sculptures, Carracedo ponctue l’accrochage de citations de scientifique, d’historien, de philosophe ou de paléoanthropologue ainsi que de QR Codes renvoyant, en temps réel, vers les statistiques écologiques mondiales sur le volume des déchets, les zones déforestées ou encore la montée des eaux. Artiste engagé, Carracedo développe dans un univers de science-fiction plein de poésie et de surréalisme, une réflexion plus que jamais d’actualité sur l’état du monde 2.0. A travers la figure étrange et obsédante du cosmonaute, emblématique de son œuvre, le spectateur suit l’errance philosophique de l’homme moderne, tiraillé entre son éternel désir de toute puissance et une angoisse nouvelle face à l’urgence climatique grandissante.

 

La galerie Vallois participera à Paris Gallery Weekend du 2 au 5 juillet 2020.

 


Publier un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour publier un commentaire.

© 2020 Communiqué de Presse Culture gratuit – InfosCulture.com - Un site JobCulture.fr - Emplois et Stages dans la Culture