eac_jobculture_2016c


Revue de presse du livre de Catherine Gil Alcala « James Joyce Fuit… » paru aux Éditions La Maison Brûlée le 22 décembre 2015 (théâtre et poésie)

face-james-joyce-400-2.jpg
Contacter le propriétaire de la Publication

Contacter le propriétaire de la Publication

Pour obtenir des information à propos de la publication publication, vous pouvez envoyer un message à son propriétaire publication.

Revue de presse du livre de Catherine Gil Alcala paru aux Éditions La Maison Brûlée le 22 décembre 2015 (théâtre et poésie)

James Joyce Fuit… Lorsqu’un Homme Sait Tout à Coup Quelque Chose suivi de Les Bavardages sur la Muraille de Chine

www.editionslamaisonbrulee.fr/james-joyce-fuit/

Le Théâtre charivari ou Le Théâtre de bruits accompagné de désordres

Didier Ayres, le 09 janvier 2016, Reflets du Temps

« … dans un désordre apparent : Arthur Rimbaud, le Chœur polyphonique des voix intérieures, l’Hypomane dépensière, Henri Michaux, James Joyce, le Médecin halluciné, le Circoncis vierge, etc. C’est dire ce charivari que rend possible ce théâtre, qui m’a beaucoup enthousiasmé, et avec lequel j’ai passé une heure de lecture au milieu d’une expérience de langue peu ordinaire. Oui, un travail du langage, comme un travail de forge, mais aussi avec finesse, comme un théâtre de souffleur de verre… »

Lire l’article complet : www.refletsdutemps.fr/index.php/thematiques/culture/litterature/item/le-theatre-charivari-ou-le-theatre-de-bruits-accompagne-de-desordres

Catherine Gil Alcala : Les Bavardages sur la Muraille de Chine

Rémy Sallé, le 31 décembre 2015, France Net Infos

« … Deux textes crus, bruts, rêveurs, poétiques et très certainement un peu fou. Chacun peut vivre cette lecture selon ses propres rêves, selon ses propres doutes. Clairement, on ne sait pas. On n’est sûr de rien. D’ailleurs, ce livre me rappelle une phrase de David Lynch :  »Je ne vois pas pourquoi les gens attendent d’une œuvre d’art qu’elle veuille dire quelque chose alors qu’ils acceptent que leur vie à eux ne rime à rien »… ».

Lire l’article complet : www.francenetinfos.com/james-joyce-fuit-bavardages-muraille-de-chine-de-catherine-gil-alcala-129517/


Publier un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour publier un commentaire.

© 2017 Communiqué de Presse Culture gratuit – InfosCulture.com - Un site JobCulture.fr - Emplois et Stages dans la Culture