L’INSTANT LYRIQUE- BENJAMIN BERNHEIM

Epaname

Publié dans Concert

0 commentaire

Benjamin-Bernheim-3-NB-copyright-Julien-Benhamou.jpg
Contacter le propriétaire de la Publication

Contacter le propriétaire de la Publication

Pour obtenir des information à propos de la publication publication, vous pouvez envoyer un message à son propriétaire publication.

Pour cette nouvelle saison, Éléphant Paname est ravi d’accueillir l’INSTANT LYRIQUE dans l’environnement intime et privilégié de son hôtel particulier Napoléon III pour vivre un instant magique avec l’artiste de renom Benjamin Bernheim.

« Furtif et rare, ai-je dit un jour, L’INSTANT LYRIQUE est un luxe, celui qui nous permet d’écouter, d’approcher les artistes différemment. Champagne dans les salons, récital dans le foyer ou dans le Dôme ! »
Richard Plaza
Directeur artistique

Biographie de Benjamin Bernheim
Benjamin Bernheim étudie au Conservatoire HEM de Lausanne auprès de M. Gary Magby. Durant ses études il travaille avec Dale Duesing, Jaume Aragall et grâce à la Fondation Leenaards participe à l’Accademia Verdiana de Carlo Bergonzi. En 2008, il entre à l’Opéra Studio de l’Opernhaus Zürich pour une saison. Au cours de ses premières années dans le métier, Benjamin Bernheim s’est fait remarquer auprès de grands interprètes et de grands chefs d’orchestre. Tout d’abord dans I Masnadieri de G. Verdi avec Thomas Hampson. Il retrouve le baryton américain dans plusieurs productions dont : Otello de G. Verdi et Mathis der Maler de P. Hindemith, toutes deux dirigées par Daniele Gatti. Alexander Pereira lui donne alors les rôles du Comte de Lerme et du Héraut Royal dans Don Carlos de G. Verdi d’abord à l’Opéra de Zürich sous la direction de Zubin Mehta puis au Festival d’été de Salzburg sous la direction d’Antonio Pappano aux côtés de Jonas Kaufmann, Anja Harteros, Thomas Hampson et Matti Salminen.
Sa carrière explose véritablement ces dernières saisons avec des débuts remarqués à l’Opéra de Paris et à la Scala de Milan, ainsi que des prises de rôles majeures comme Tebeldo (Les Capulets et les Montaigus), et surtout Rodolfo (La Bohème) à l’Opéra de Zurich, rôle qu’il sera amené à reprendre sur les plus grandes scènes dans les saisons à venir.
Une centaine de personnes seulement aura le privilège d’assister à ce récital unique!

Lundi 21 novembre à 20 heures

Benjamin Bernheim – Ténor
Antoine Palloc – Piano


Publier un commentaire

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour publier un commentaire.

© 2021 Communiqué de Presse Culture gratuit – InfosCulture.com - Un site JobCulture.fr - Emplois et Stages dans la Culture